trente

trente

trente [ trɑ̃t ] adj. numér. inv. et n. inv.
XIe; trenta 980; lat. pop. °trinta, class. triginta
I Adj. numér. card. Nombre entier naturel équivalant à trois fois dix (30; XXX).
1Avec ou sans déterm. Septembre a trente jours. « La Femme de trente ans », de Balzac. La guerre de Trente Ans (1618-1648). Qui porte sur trente ans. tricennal. Disque trente centimètres, d'un diamètre de 30 cm. N. m. inv. Un trente centimètres (cf. infra Trente-trois tours).
(En composition pour former un adj. card.) TRENTE ET UN, UNE [ trɑ̃teœ̃, yn ]. Dix heures trente et une (minutes). Trente et un mille livres sterling (ou rare trente et une). Loc. (1867) Être (ou se mettre) sur son trente(-)et(-)un (ou vx sur son trente-deux, trente-six) :avoir, mettre ses plus beaux habits. « Des soldats sur leur trente et un » (Dorgelès). « vous mettrez des bottines vernies !... mais vous aurez l'air d'un étudiant sur son trente-deux ! » (Goncourt). Ord. Page 31 (trente et un ou trente et une). Loc. Du 1er janvier au 31 décembre : toute l'année. TRENTE-TROIS [ trɑ̃ttrwa ]. Disque trente-trois tours : microsillon effectuant 33 tours 1/3 par minute. N. m. inv. Un trente-trois tours. Loc. Dites « trente-trois » : demande que formule le médecin au patient afin, en apposant ses mains sur le thorax de celui-ci, d'apprécier la transmission des vibrations vocales (dépistage des pneumonies, pleurésies, etc.). TRENTE-SIX [ trɑ̃tsi(s) ]. Nombre utilisé familièrement pour désigner un grand nombre indéterminé. beaucoup, 1. cent, cinquante. « Lequel ? — Il n'y en a pas trente-six ! » Voir trente-six chandelles. Ord. Loc. (1888) Tous les trente-six du mois : jamais, très peu souvent. — (Pour former un adj. ord.) Trente et unième. Fam. Être au (ou dans le) trente-sixième dessous.
2Pronom. Ils étaient trente. J'en ai vu trente.
II Adj. numér. ord. Trentième.
1Page 30. Le 30 avril. Les années 30 ou trente (1930).
2Subst. m. Le trentième jour du mois. Le 30 est un jeudi.
Ce qui porte le numéro 30. Le 30 a gagné un magnétoscope.
(Avec du) Taille, dimension, pointure numéro 30 (d'un objet). Elle chausse du 30. Par méton. Un petit 30.
3Subst. f. Chambre, table numéro 30. La douche de la 30.
III N. m. inv.
1Sans déterm. Quarante moins dix, trente. Une remise de trente pour cent (ou 30%).Au tennis, Deuxième point marqué dans un jeu (II, 4o).
2Avec déterm. Le chiffre, le numéro 30. Des trente romains (XXX) .

trente adjectif numéral cardinal invariable (latin populaire trinta, du latin classique triginta) Trois fois dix : Un mois de trente jours. S'emploie au sens de « trentième » dans l'indication d'une numérotation, d'un rang : Page trente.trente nom masculin invariable Nombre 30 (désigne aussi, selon les cas, le jour, le numéro d'une maison, d'une chambre, etc.) : Le trente du mois d'avril. Au tennis, deuxième point d'un jeu.

trente
adj. inv. et n. m. inv.
rI./r adj. num. inv.
d1./d (Cardinal) Trois fois dix (30).
d2./d (Ordinal) Trentième. Page trente.
rII./r n. m. inv. Le nombre trente.
|| Loc. Fam. Se mettre sur son trente et un: mettre ses vêtements les plus élégants.
|| Chiffres représentant le nombre trente (30).
|| Numéro trente. Le trente sort et gagne.
|| Le trente: le trentième jour du mois. être payé le trente.
————————
trente
v. d'Italie, ch.-l. du Trentin-Haut-Adige, sur l'Adige; 98 830 hab. Industr.
Archevêché. Ruines de l'enceinte de Théodoric. Cath. de style romano-lombard (XIIIe s.). Musée national du Trentin dans le chât. de Bon-Conseil.
Trente fut le siège d'un important concile oecuménique (de 1545 à 1563, avec des interruptions) qui institua la Contre-Réforme.

⇒TRENTE, adj. et subst. masc. inv.
I. — Adjectif
A. — Adj. numéral cardinal. Trois fois dix. Âge de trente ans; femme, homme de trente ans; les trente-deux dents de l'homme; trente-sept degrés, température du corps humain; mois de trente, trente et un jours. Les astronomes chaldéens partagèrent la bande dans sa longueur en douze parties égales, ayant chacune un douzième, c'est-à-dire trente degrés de la sphère qui en a trois cent soixante (CHAUVE-BERTRAND, Question calendrier, 1920, p. 14). V. denier ex. 1, mois A ex. de H. Bazin.
HIST. Guerre de Trente Ans. Guerre européenne, de 1618 à 1648, qui concerna surtout les États du Saint Empire. La vague d'incrédulité qui parcourut les classes dirigeantes de toute l'Europe après la guerre de Trente Ans (J.-R. BLOCH, Dest. du S., 1931, p. 214).
1. [Avec ell. du subst. déterminé] Un mètre trente [centimètres]. Soixante-deux francs trente [centimes] (CAMUS, Peste, 1947, p. 1251). Il (...) s'agit (...) d'organiser le « Septennat personnel » [de Mac-Mahon]. C'est dans cet état d'esprit qu'une Commission de 30 membres (la commission des Trente) se met à l'œuvre pour élaborer un projet (VEDEL, Dr. constit., 1949, p. 87). V. quatre-vingt-dix I A ex. de Jeux et sports.
2. [Avec ell. de disque de] Trente-trois tours. Disque dont la vitesse de rotation sur le plateau de l'électrophone est de trente-trois tours par minute (v. disque B 3). Enregistrer un trente-trois tours. V. quarante I A ex de L'Express.
B. — Adj. numéral ordinal. Qui occupe le rang marqué par le nombre trente. V. trentième.
1. [Déterm. postposé d'un élém. d'un ensemble numéroté] Chapitre, numéro, page trente. Les années trente. La décennie 1930-1940. La généralisation des vacances (...) vers les années trente (JOCARD, Tour. et action État, 1966, p. 103).
SPORTS. (Paume, pelote, tennis). ,,Le second des quatre points du jeu`` (PETIOT 1982). (Tennis). Trente à. Se dit quand chacun des deux joueurs ou chacune des deux équipes a marqué deux points (d'apr. PETIOT 1982).
2. [Avec ell. de minutes] À vingt et une heure trente, il se dirigea vers son hôtel (CAMUS, Peste, 1947, p. 1344).
Rem. Dans cet empl., trente est souvent remplacé par et demie. V. demi I B ex. de M. de Guérin, de Stendhal et de Gobineau.
II. — Subst. masc.
A. — [Sans art.] Le nombre trente. Trente en chiffres arabes (30), en chiffres romains (XXX). Quatorze et seize trente, trente et quinze quarante-cinq (COLETTE, Naiss. jour, 1928, p. 20). V. quarante II A ex. de Courteline, six II A ex. de Adam.
— [Pour faciliter l'auscultation de la cage thoracique, le patient dit trente-trois] Dites trente-trois! Elle insistait pour qu'il recherchât si elle n'avait pas, par hasard, de la matité quelque part. Oui, là... là... (...). Douceur des seins contre l'oreille, comptez trente-trois, trente-trois (ARAGON, Beaux quart., 1936, p. 211).
B. — [À valeur ordinale; désigne un élém. d'un ensemble numéroté] Demeurer au trente de la rue; du premier janvier au trente et un décembre. Risler aîné finit par ne plus jamais entrer à la caisse. Cela lui était facile d'ailleurs, Fromont jeune était chargé de toutes les questions d'argent. On lui montait son mois tous les trente (A. DAUDET, Fromont jeune, 1874, p. 160).
Rem. V. aussi trente(-)et(-)un et trente-six (mille).
REM. Trente(-)et(-)quarante,(Trente et quarante, Trente-et-quarante) subst. masc. inv., jeux. Jeu de cartes où le banquier aligne deux rangées de cartes dont le total des points doit être compris entre trente et quarante. Cette fièvre que l'on voit aux joueuses de Monte-Carlo autour du trente-et-quarante (A. DAUDET, N. Roumestan, 1881, p. 93).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. Fin Xe s. trenta (Passion, éd. d'Arco Silvio Avalle, 85); ca 1050 (Alexis, éd. Chr. Storey, 276: Trent' e quatre anz ad si sun cors penét). Du lat. pop. trinta, altér. du class. triginta « trente ». Fréq. abs. littér.:7 269. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 11 611, b) 11 574; XXe s.: a) 10 842, b) 8 283.
DÉR. Trentenaire, adj. et subst. a) Adj. Qui existe depuis trente ans, qui est âgé de trente ans, qui dure trente ans. Concession, obligation trentenaire. La possession trentenaire opère la prescription (LITTRÉ). Le terrain ne vaut rien en soi. Pour comble, il est enclavé. La servitude de passage qui permet de l'exploiter est actuellement éteinte par prescription trentenaire (DUHAMEL, Terre promise, 1934, p. 141). b) Subst., rare. Personne âgée de trente ans. En 2274, on euthanasie les plus de trente ans, dans une ambiance très Palace, avec lasers et tout... Hélas, les trentenaires se révoltent (Le Nouvel Observateur, 21 nov. 1981, p. 4, col. 4). []. Att. ds Ac. dep. 1878. 1re attest. 1771 possession trentenaire (Trév.); de trente, suff. -aire1; trentenaire est att. au XVIIe s. pour traduire l'esp. treyntenario, glosé « trentiesme, trentenaire » (CRESPIN 1606 et OUDIN Esp.-Fr. 1660), et ant., de façon isolée fin XVe s. avec un sens obscur (J. DE VIGNAY, Miroir historial, v. FEW t. 13, 2, pp. 271-272).
BBG. — QUEM. DDL t. 37, s.v. trentenaire.

trente [tʀɑ̃t] adj. numéral et n. m.
ÉTYM. XIe; trenta, 980; d'un lat. pop. trinta, lat. class. triginta.
1 Adj. numéral cardinal (30, XXX). Trois fois dix. || Mois de trente jours (→ Échéance, cit. 1). || Avoir trente points. || Trente ans de sa vie (→ Artisan, cit. 3). || La Femme de trente ans, roman de Balzac. || Passé trente ans les hommes répètent ce qu'ils ont fait (→ Singer, cit. 4). || La guerre de Trente Ans (1618-1648). || Trente mille morts (→ Bataille, cit. 13). || Trente-deux dents (→ 2. Mal, cit. 11).
1 Une femme de trente ans a d'irrésistibles attraits pour un jeune homme (…)
Balzac, la Femme de trente ans, Pl., t. II, p. 761.
Loc. Sports. Trente à (de trentain, 3.). Se dit au tennis quand les deux camps ont trente.
Trente-six : nombre utilisé familièrement pour désigner un grand nombre indéterminé. || Il y en a trente-six sortes.Absolt.« Lequel ? — Il n'y en a pas trente-six ! », il n'y a pas d'hésitation possible. Cinquante.En voir trente-six chandelles. || Bête comme trente-six mille pots (cit. 5).
2 Le père Goriot lui répondit que cette dame était sa fille aînée. — Vous en avez donc trente-six, des filles ? dit aigrement madame Vauquer.
Balzac, le Père Goriot, Pl., t. II, p. 869.
2.1 Dépêchons-nous je t'en supplie il y a encore trente-six mille malades à visiter.
Tony Duvert, Paysage de fantaisie, p. 75.
Loc. fam. Être au trente-sixième dessous. Dessous.
Disque trente-trois tours, microsillon effectuant 33 tours par minute. || Disque trente centimètres, d'un diamètre de 30 cm.N. m. || Des trente-trois tours. || Enregistrer un 33 tours.
N. m. (Mus., mar.). Trente-deux pieds.
2 Adj. numéral ordinal. Qui suit le vingt-neuvième. Trentième. || Numéro trente, page trente. || Le trente (de) mai. || C'était un trente janvier. || Les années trente. || Elle habite trente, au trente rue des Granges. || La maison est au trente.Du premier janvier au trente et un décembre, toute l'année.(1890). Loc. fam. Tous les trente-six du mois, à peu près jamais (→ La semaine des quatre jeudis). || « Je nage tous les trente-six du mois » (Aragon, Aurélien, I, p. 158).
3 J'ai bien là sous la remise (…) une vieille calèche qui est à un bourgeois de la ville qui me l'a donnée en garde et qui s'en sert tous les trente-six du mois.
Hugo, les Misérables, I, VII, V.
3 N. m. Nombre, numéro trente.(1464). Spécialt. || Trente-et-un : jeu de cartes où chaque joueur essaie de faire 31 points avec trois cartes. (1648). || Trente-et-quarante : jeu de cartes où le banquier aligne deux rangées de cartes dont les points réunis ne doivent être ni inférieurs à 31 ni supérieurs à 40. || Jouer (cit. 31) au trente-et-quarante (→ Joueur, cit. 6; tapis, cit. 7).
4 (…) j'en sais une (…) qui a perdu, à trente-et-quarante, vingt mille francs (…)
Molière, l'Avare, II, 5.
4 (1833, Vidal). Loc. Se mettre, être sur son trente et un, ou (vx), sur son trente-six : mettre ses plus beaux habits. || Messieurs et dames sur leur trente et un (→ 2. Air, cit. 22).
REM. Cette expression n'est pas expliquée; on a proposé une altération de trentain (2.), et un fig. de trente et un, le nombre de points gagnant au jeu du même nom; on peut penser aussi au trente et un du mois. Toutes ces hypothèses sont fausses si sur son trente-six est antérieur à sur son trente et un. On a employé aussi sur son trente-deux (1834, in D. D. L.; → ci-dessous, cit. 6, Goncourt).
5 Trente et un, trente-six (se mettre sur son). — Mettre sa plus belle toilette. — « Elle s'était mise sur son trente et un, et je puis vous assurer qu'elle était bien ficelée. » (Vidal, 1833).
Larchey, Dict. de l'argot (1872).
6 Des bottines vernies !… vous mettrez des bottines vernies !… mais vous aurez l'air d'un étudiant sur son trente-deux !…
Ed. et J. de Goncourt, Journal, 26 févr. 1885, t. VII, p. 13.
6.1 Elle rit de me voir dans mon trente-six (…)
E. Labiche, Maman Sabouleux, 14.
7 Colmar, par ce beau dimanche, était plus animé qu'en temps de paix. Les cafés regorgeaient, les restaurants refusaient du monde. Des soldats sur leur trente et un partaient à la recherche des façades classées : le portail de Saint-Martin, l'Ancienne Douane, la Maison des Têtes.
R. Dorgelès, la Drôle de guerre, VIII.
DÉR. Trentain, trentaine, trentenaire, trentième.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Нужен реферат?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • trente-et-un — ● trente et un nom masculin (de trente et un, total gagnant au jeu de cartes de ce nom) Familier. Être, se mettre sur son trente et un, être particulièrement bien habillé, coiffé, mis. ● trente et un (expressions) nom masculin (de trente et un,… …   Encyclopédie Universelle

  • trente et un — ⇒TRENTE( )ET( )UN, (TRENTE ET UN, TRENTE ET UN)subst. masc. inv. A. JEUX. Jeu de cartes où il s agit de totaliser trente et un points avec trois cartes de la même couleur ou, à défaut, d en approcher le plus possible. Mon père est rangé, économe… …   Encyclopédie Universelle

  • trente — TRENTE, nom propre de ville, Tridentum. Qui est de Trente, Tridentinus. Trente, Terdeni, Terni deni, Triginta, Triceni. Trente fois, Tricies. Trente fois autant, Ad tricies. Huit fois trente, Tricies octies. Qui rend trente mesures de vin pour… …   Thresor de la langue françoyse

  • trente — Trente. adj. pluriel. Nombre contenant trois fois dix. Trente hommes, trente deniers, trente lieues, trente un, trente deux, &c. Trente et Quarante. Sorte de jeu de cartes. Jouer au trente & quarante …   Dictionnaire de l'Académie française

  • trente\ et\ un — [ trɑ̃teœ̃ ] n. m. • 1464; de trente, et et un 1 ♦ Jeu de cartes où il faut faire 31 points avec trois cartes, pour gagner. 2 ♦ Se mettre sur son trente et un. ⇒ trente I, 1o …   Encyclopédie Universelle

  • Trente — Nom rencontré en Alsace Lorraine, où il est assez rare. On peut certes penser à quelqu un qui viendrait de la ville italienne de Trente. Quant au rapport avec le nombre trente, il est plus vraisemblable, mais avec quelle signification ? Un enfant …   Noms de famille

  • trente — (de «tridente»; Cantb.) amb. *Bieldo con dientes de hierro. * * * trente. (Del lat. tridens, entis). amb. Cantb. Especie de bieldo con tres dientes de hierro o más …   Enciclopedia Universal

  • Trente-et-un — [trãte œ̃:], das; [frz. trente et un, eigtl. = einunddreißig]: Glücksspiel mit Karten …   Universal-Lexikon

  • Trente-et-un — [trãte œ̃:] das; <zu fr. trente et un »einunddreißig«> ein Kartenglücksspiel …   Das große Fremdwörterbuch

  • Trente-un — (franz., spr. trangt öng, »einunddreißig«), ein Kartenglücksspiel, bei dem jedes Bild zehn, das As nach Belieben des Spielers elf oder eins, die übrigen Karten nach Augen zählen. As und zwei Bilder sind also »gebornes« T. Jeder erhält anfangs… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”